Le prophète Konan Kouadio dit Yacouba fait des miracles

Le week-end passé a été l’occasion pour le prophète Konan Kouadio dit Yacouba de démontrer la puissance de Dieu à travers des guérisons, des déblocages professionnels et autres délivrances spirituelles à Assèkouadiokro dans la sous-préfecture de Dadéguhé (Issia).

 

 

prophète Yacouba (photo colbert)Ce sont des malades mentaux, des paralytiques, des aveugles, des chômeurs, des opérateurs économiques…tous des miraculés de Dieu qui sont venus la semaine passée, d’Abidjan, de Soubré, de San Pedro, de Man, de Bouaké, pour remercier Konan Kouadio dit Yacouba  dans son camp de prière. L’homme de Dieu  a déclaré face à la foule reconnaissante : « Depuis que j’exerce cette mission, aucun homme n’est parti d’ici sans la solution de son problème. Ce n’est pas moi qui guéris, c’est Dieu qui guérit. Moi je ne suis qu’un instrument entre ses saintes mains. C’est pourquoi, je ne prends jamais de l’argent à tous ceux qui souffrent et qui viennent ici pour chercher une solution à leurs problèmes. » Les témoignages des malades miraculés attestent de ce que dit le prophète. En effet, M. Baldé venu de Soubré a expliqué : « J’ai eu une plaie incurable. Ma cuisse pourrissait chaque jour. Mes frères m’ont proposé d’aller me soigner au Mali ou au Burkina. Mais aujourd’hui, grâce à la prière du prophète, je suis guéri. Je remercie Dieu. » C’est aussi le cas de M. Kouassi atteint d’hémiplégie suite à une attaque. Son côté droit avait été entièrement paralysé pourtant en quelques jours seulement de prière, cet éducateur de lycée a retrouvé l’usage de son corps. Les déblocages professionnels opérés par Dieu à travers le prophète Yacouba sont aussi extraordinaires que les guérisons. Par exemple dame Tano tout émue a témoigné que son travail avait été bloqué depuis un an. Mais quand elle a rencontré le prophète le 02 juin 2017, son patron l’a appelé pour commencer le boulot le lundi le 04 juin 2017. Le miracle s’est aussi opéré chez M. Christophe venu remercier l’homme de Dieu pour avoir opéré un miracle dans sa vie professionnelle. « Chaque année a-t-il expliqué Christophe, je passais tous les concours mais aucun ne marchait pour moi. Ma sœur m’a conseillé de venir voir le prophète avant d’aller présenter le concours de l’ENS. J’ai été admis. Je suis actuellement à l’ENS » L’homme de Dieu a insisté sur le fait que c’est à l’aide de la parole de Dieu contenu dans le coran qu’il prie pour la délivrance de ceux qui vont le voir : « Je suis musulman et c’est à l’aide de la parole de Dieu contenu dans le coran que je prie. Ma mission a démarré en 2009. J’étais en classe de troisième au collège Léon Guéffier de Soubré. Une nuit alors que tout le monde dormait, j’ai eu une vision. C’était comme sur un écran de télévision. Dieu m’a montré des hommes malades, des hommes fatigués et m’a dit que c’était ma mission de les aider. J’ai eu tellement peur, parce que j’étais trop jeune et très timide. Mais aujourd’hui, Dieu lui-même m’a donné la force. Tous ceux qui ont un blocage professionnel partent d’ici satisfaits. Ceux qui sont envoûtés ou malades reçoivent la délivrance ici. » Agé de 27 ans, Konan Kouadio dit Yacouba que tous s’accordent à appeler le prophète des cas désespérés, est un instrument efficace entre les mains de Dieu. Chaque jour, une foule d’affligés accourt chez lui pour recevoir le miracle de Dieu.

Colbert Kouadjo