CI-Energies offre une cité moderne à la population de Kouamékro

khalifa

M.Khalifa Hadrami DG de 2TBCG

Ce sont plus de 80 villas qui sont bâties actuellement sur le site de Galéa  pour installer la population de Kouamékro, village de planteurs baoulé qui sera entièrement englouti par le barrage de Soubré. Tant que ce village n’est pas déplacé, les travaux du barrage seront bloqués.  C’est pourquoi, Ci-Energie, maitre d’ouvrage de la construction du barrage  a mis tous les moyens à la disposition des entreprises chargées de la construction de la cité moderne de Kouamékro. « CI-Energie a mis les moyens financiers à notre disposition pour finir dans un très bref délai, la construction  de la cité de Kouamékro. Nous n’avons aucun problème avec CI-Energies dans le paiement de l’argent » a témoigné  Khalifa Hadrami,  directeur de 2TBGC chargée de construire une tranche de 17 villas. Ce sont des villas de trois  et cinq pièces.  La cité de Kouamékro sera dotée d’infrastructures modernes. C’est que le bureau d’ingénieurs Tractebel Engineering et le BNETD qui ont réalisé l’étude de faisabilité de la construction du barrage veillent au quotidien sur les impacts  environnementaux et sociaux de la construction du barrage, situé sur le fleuve Sassandra, 60 kilomètres à l’aval de l’aménagement hydroélectrique de Buyo. La présence du barrage créera une retenue de 17,3 Km2 à la cote de la retenue normale et 22,2Km2 à la cote des plus hautes eaux. Le barrage de Soubré comportera une digue en remblai d’une hauteur maximale de 15,5m et d’une longueur de 4,5Km, un déversoir à seuil vanné constitué de 6 passes de 11 mètres de large chacune permettant l’évacuation des crues exceptionnelles, une passe équipée d’un bulbe de 5MW permettant  de faire passer un débit réservé garantissant la préservation des chutes de la Nawa, trois conduites forcées alimentant une usine hydroélectrique d’une puissance installée de 270 MW, permettant la production moyenne annuelle de 1200 GWh/an, soit 2/3 de la production moyenne de toutes les centrales hydroélectriques actuelles.

CI-Energies est le maitre d’ouvrage de la construction du barrage et la réalisation du projet est confiée à l’entreprise chinoise SINOHYDRO et durera 5 ans. 

Colbert Kouadjo correspondant à Soubré SOURCE: LE NOUVEAU COURRIER